PEINTURE BIO, PEINTURE NATURELLE et PEINTURE ECOLOGIQUE : Qu’est-ce au juste ?

Publié le par peinture-naturelle

 

PEINT-CASEINE-PIGMENTW.jpg

 

 

 

ESSAI DE DEFINITION 

 

Ces appellations ne sont pas contrôlées à l’heure actuelle alors que comprendre et comment s’y retrouver ?

 

PEINTURE NATURELLE : il s’agit d’une peinture entièrement constituée d’ingrédients d’origine naturelle organique ou minérale. 

Par exemple:

Liants naturels: oeuf, huile de lin, huile de carthame, colle de peau de lapin, chaux, argile, fécule de pomme de terre, caséine, ...

Charges naturelles: poudre de marbre, blanc de meudon, tuileau, ...

Pigments naturels: les ocres, les terres naturelles : terre d’ombre naturelle, terre d’ombre calcinée, terre de sienne naturelle, terre de sienne calcinée, ...

Solvants naturels : eau, essence de térébenthine, alcool, ...

Conservateurs naturels : huile essentielle de cloud de girofle, huile essentielle de lavande, ...

 

PEINTURE BIO : cette appellation est erronée car une peinture bio est une peinture naturelle dont les ingrédients en plus d’être naturels sont issus de l’agriculture biologique. 

 

PEINTURE ECOLOGIQUE : il s’agit avant tout d’une peinture qui respecte l’environnement. Mais il n’existe aucune définition officielle. Une peinture écologique est une peinture dont les ingrédients sont renouvelables, biodégradables, inoffensifs pour la santé de la faune et de la flore. Sa fabrication doit consommer peu d’énergie et ne pas produire de déchets polluants. Lors de son application, elle ne doit émettre aucun COV, les outils doivent se nettoyer à l’eau et le surplus de peinture doit être compostable. Un nourrisson doit pouvoir dormir le soir même dans une chambre peinte avec une peinture écologique !

 

 

ET LES PEINTURES LABELLISEES ?

Elles ne sont pas naturelles, elles ne sont pas bio et peu écologiques. Je m’explique leurs composants ne sont pas naturels, les liants sont à base de résines de synthèse, elles peuvent contenir certaines substances nocives (à des taux eux réglementés, c’est-à-dire un certain seuil) et d’autres sont interdites (j’y reviendrai en détail dans un autre article). Les peintures labellisées sont un «entre-deux» entre les peintures 100% naturelles et saines et les autres peintures industrielles non labellisées (qui sont bien plus toxiques, polluantes, ...).

 

 

ALORS QUE FAIRE . . . 

Revenir aux peintures naturelles des anciens :

Pour être sûr d’utiliser une peinture saine qui n’émet pas de COV et ne pollue pas!

Quelques matières premières naturelles non toxiques, 5 ingrédients suffisent: un liant, une charge, de l’eau, un pigment naturel non toxique et si nécessaire un conservateur naturel tel que l’huile essentielle de cloud de girofle.

Les meilleurs peintures naturelles (pour les murs) saines et non toxiques, ayant un bon pouvoir de pénétration et laissant respirer le support sont : les peintures à la chaux, les peintures à la caséine, les peintures à l’argile.

Vous pouvez fabriquer vous-même ses peintures ou trouver des versions réaménagées prêtes à l’emploi dans les magasins bio ou de matériaux écologiques de construction, vérifiez tout de même la composition exacte qui est toujours indiquée sur l’étiquette !

 

Maintenant, il ne vous manque qu’un peu d’huile de coude ! 

Bon courage !

 

Elise.


 

Publié dans peinture écologique

Commenter cet article

JL ALBERT 02/09/2012 08:44

Bonjour,
est il intéressant de mélanger des ocres avec une peinture prete à l'emploi bio blanche ?
les peintures bio que j'ai trouvé sont assez chères, connaissez vous des marques d'un prix proche des peintures classiques ? quelles sont leurs qualitées ?

En vous remerciant
JLA